Broyeurs à couteaux

Pulverisette 15:

Les broyeurs à couteaux sont utilisés pour broyer les matériaux visqueux qui ne peuvent être affinés sous l’effet de l’impact ou du frottement. Dans un broyeur à couteaux , l’échantillon est placé dans une chambre de broyage, où il est affiné entre des couteaux en rotation et des couteaux fixes. Le matériau qui dispose d’une taille suffisamment fine quitte la chambre de broyage par le biais d’une tamiseuse.
 
La gamme de broyeurs à couteaux  Fritsch est composée de trois modèles :

Le broyeur à couteaux  Pulverisette 15 est un modèle de base pour les applications peu exigeante ou les matériaux faciles à broyeur. Cet appareil fonctionne avec un rotor de découpe (acier pour machines ou acier sans chrome), composé de couteaux droits. Il est possible de broyer des échantillons de 70 mm x 70 mm maximum, à un débit maximal de 50 l/heure. Des tamiseuses à insérer dans une plage comprise entre 0,25 et 6 mm sont disponibles.
Il suffit d’équiper cet appareil d’un pied et d’un bac de collecte (60 l maximum) pour traiter facilement des lots de grande taille.

Pulverisette 19:

Le modèle Pulverisette 19 est un broyeur à couteaux  universel à haute puissance, qui dispose d’une large gamme d’accessoires pour la collecte automatique des échantillons et le broyage sans métal. Ce broyeur peut être ouvert et nettoyé très rapidement, sans l’aide d’outils, et est donc particulièrement adapté aux laboratoires, avec une large gamme d’applications de découpe. Quelques propriétés :
 
- Les rotors sont disponibles en acier, en acier sans chrome et en carbure de tungstène (unique !). Il est ainsi possible de procéder à un broyage sans métal dans les hachoirs. Des rotors à couteaux droits mais également des rotors à couteaux en V et des rotors indexés sont disponibles (reportez-vous à l’illustration de gauche). Les rotors indexés sont utilisés pour les matériaux extrêmement durs mais visqueux, les rotors en V sont idéaux pour les matériaux visqueux (caoutchoucs durs, par exemple) en raison du mouvement de ciseaux (les hachoirs avec des couteaux droits se bloquent).
 
- Ces broyeurs utilisent des cassettes de tamisage très résistantes à la place de plaques de tamisage.
 
- Broyage de matériaux de 70 mm x 80 mm maximum, à un débit de 60 l/heure maximum
 
- Lorsque cet appareil est raccordé à un système de collecte cyclonique, le matériau est directement entraîné du broyeur vers un flacon de collecte (0,5 l, 1 l, 2 l ou 5 l), un puissant courant d’air est également créé dans la chambre de broyage. L’échantillon est ainsi attiré hors de la chambre de broyage (ce qui supprime le risque de fusion ou de combustion par frottement) et la chambre de broyage est refroidie, ce qui permet de traiter des quantités d’échantillons plus importantes. En outre, le nettoyage est limité au strict minimum de par l’utilisation du cyclone.

Pulverisette 25:

Le modèle Pulverisette 25 est la version XL du modèle Pulverisette 19 et offre une puissance encore plus élevée pour le broyage des gros échantillons ou des matériaux les plus visqueux. Il est possible de traiter des lots de matériaux de 120 mm x 85 mm à un débit de 85 l/heure maximum. Des cassettes de tamisage de 1 à 10 mm sont également disponibles. Ces broyeurs fonctionnent selon un nombre de tours relativement limité (300 tours par minute). Les matériaux plus gros ou difficiles à broyer peuvent ainsi rester dans la chambre de broyage sans risque de combustion ou de fusion (le broyage de quantités de polymères importantes à l’échelle du laboratoire !). 

Pulverisette 19 - Pulverisette 25:

Pour terminer, il existe l’association unique des appareils Pulverisette 19 - Pulverisette 25. Dans cette installation, les appareils Pulverisette 25 et Pulverisette 19 sont utilisés l’un au-dessus de l’autre, ce qui permet de réduire des matériaux de plusieurs centimètres à quelques centaines de µm, en une seule étape. Entre les deux moulins, on trouve un répartiteur d’échantillons avec un rapport 1/13, qui laisse passer une quantité limitée de produit homogène issu du broyage sommaire dans l’appareil Pulverisette 19 en vue d’un broyage fin. Un cyclone veille à ce que le fruit du broyage soit automatiquement collecté dans un flacon d’échantillon en verre.